Ĵenja mère et fille

Rencontre nouvel an NR – Novjara renkontiĝo

Rencontre nouvel an NR – Novjara renkontiĝo – Ce sont 194 personnes de 14 pays qui ont participé à la 8ème rencontre du Nouvel An (Novjara Renkontiĝo – NR) et à 1ère semaine internationale du Nouvel An (Novjara Internacia Semajno – NIS) de EsperantoLand à Saarbrücke, Allemagne.

Fêter ensemble le nouvel an

Ils sont venus entre autres du Canada, d’Australie, de Sibérie Russe mais la plupart, des pays proches, la Belgique, la France, et la Suisse et l’Allemagne. Cela donnait une belle ambiance internationale.

56 enfants et jeunes jusqu’à 14 ans ont bien profités des festivités et du programme avec des travaux manuels, jeux, présentation et apprentissage du théâtre de marionnettes. Une trentaine d’enfant connaissent l’espéranto depuis leur naissance et la rencontre est une très bonne occasion de faire connaissance et lier amitié avec des jeunes d’horizons différents.

Les soirées étaient animées par du théâtre ou un concert avec Martin Wiese, style rock, Lena et Ĵenja mère et fille qui nous chante l’Ukraine avec ses intruments traditionnels, Gretel et Jorinde (groupe tout récent), et d’imposants chants d’opéras par Vladimir Merkulov en espéranto (accompagné de Lena Wilke). La soirée du Nouvel An fut l’occasion de danser jusqu’au matin. Dans la journée, on pouvait assister à des cours, des conférences (histoire de la Chine, la méditation bouddhiste, les changements depuis 1989, le système planétaire, la pédagogie ludique et les réussites-échecs ainsi que stratégies de l’espéranto). Soirées discothèques, soirée jeu-enquête, des excursions et une visite de Strasbourg, présentation du film Mr. Bean.

Cours et examens

Comme d’accoutumée, NR a proposé des cours de trois niveaux avec Katalin Kováts, Gunter Neue et Sylvain Lelarge. 10 personnes ont passé l’examen avec Katalin et Cyrille Hurstel. Le contrôle des examens a été assuré par la directrice et la vice-directrice de l’institut hongrois qui a aimablement accepté l’ajout de ces examens dans leur programme.

La presse

Des journaux ont relaté notre rencontre : une agence de presse allemande a commencé par un rapport régional puis ont suivi plusieurs informations, un grand article dans le journal Saarbrücker Zeitung, trois minutes dans les nouvelles de la région (programme répété durant toute la semaine) et des contributions sur trois programmes radio, dont l’un a dédié une pleine heure à l’espéranto avec trois morceaux de musique

EsperantoLand

La Ondo de Esperanto. Février 2016

Lu Wunsch-Rolshoven

Rencontre nouvel an NR – N°119 page 19

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *