Congrès international d'Espéranto 2015 Lille

Le 100° Congrès Universel (UK) d’espéranto à Lille

L’été, c’est l’occasion de participer à de nombreux congrès. Le plus impressionnant étant le Congrès Universel (UK) organisé par UEA qui rassemble toujours quelques milliers d’individus : ici, le 100° Congrès Universel (UK) d’espéranto à Lille.

100° Congrès Universel (UK) d’espéranto à Lille

Du 25 juillet au 1er août, 2 695 personnes venant de 82 pays ont participé au centième Congrès Universel d’Espéranto à Lille Grand Palais, dans la même région que Boulogne-sur-mer où s’est tenu le 1er Congrès Mondial d’espéranto. Le thème de cette année était « les langues, les arts, et la valeur des dialogues interculturels ». On peut évaluer à environ 300 le nombre de personnes participant au congrès de l’extérieur. Ceci pour plusieurs raisons ; en venant s’inscrire sur place, nous avons appris qu’il n’y avait pas assez de place pour tous dans la salle de spectacle (en fait, les spectacles étaient filmés et projetés sur grands écrans dans d’autres salles), et puis l’UK reste le congrès le plus coûteux (lieux luxueux et bénéfices étudiés pour faire fonctionner le siège de UEA et payer ses employés durant un an — il faut ajouter le prix du logement, de la nourriture et des transports). De l’extérieur, on peut rencontrer les espérantistes, aller manger ou visiter la ville ensemble. Plusieurs animations ont été organisées hors congrès pour être visibles auprès de la population locale. À chaque fois, ça a été l’occasion de présenter l’espéranto aux passants curieux.

Accueil au Grand Palais de Lille

Le hall d’accueil du Grand Palais était ouvert à tous. C’était la possibilité d’accéder à l’exposition sur « l’espéranto aujourd’hui » (affiches sur la langue équitable, qui s’apprend vite et bien, ouverte sur le monde…), de visiter le stand d’Espéranto-France (vente de cartes postales, de timbres au symbole du congrès, tee-shirts…), le stand du prochain UK à Nitra en Slovaquie…

Inscription au Congrès

À l’inscription, chacun recevait un sac avec diverses informations sur la région et le plus précieux de tous, son badge pour entrer dans les lieux et le livre du congrès (kongresa libro — pas toujours facile à décrypter) qui donne le planning des activités et leurs détails.

Les activités du Congrès

Les activités s’égrainent de 9 h à 18 h, conférences, associations, pratiques, concerts, excursions… librairie espérantophone. Puis une pause de une à deux heures avant de démarrer les activités du soir, principalement des concerts, mais aussi du théâtre, un bal…

Les artistes

Le groupe la Kompanoj avec les chanteurs qui les ont accompagnés durant l’année ont participé au spectacle de la soirée nationale, mais ont aussi chanté sur la place du Théâtre, au centre-ville. Les spectacles hors congrès ont permis de montrer le mouvement espérantiste aux Lillois. Kapriol a animé une pratique de danses traditionnelles. Kajto après avoir animé des ateliers chants a rassemblé les participants sur la place du Théâtre pour reprendre les chants. Superbes ambiances de rue… Tous les jours, l’espéranto était dans la ville à travers les animations et les affichages.

Campagne d’information pour le Congrès Universel Lille

Une belle campagne d’information a été menée pour que l’espéranto ait toute sa place à Lille. Les restaurateurs ont été enchantés par la multitude d’espérantistes qu’ils ont trouvé très charmants et agréables. Certains ont réalisé un partenariat avec les organisateurs qui ont traduit leurs menus en espéranto. Par contre, la mairie de Lille a refusé toute implication. Même la demande de surveiller la rencontre de football entre les équipes Sahara et Espéranto n’a pas été entendue et le match s’est arrêté à la mi-temps pour cause de vol dans les vestiaires ; la police est arrivée une heure plus tard ! Il y a eu d’ailleurs d’autres vols à déplorer.

 Mairie de Boulogne-sur-Mer

La mairie de Boulogne-sur-Mer a accueilli formidablement bien la journée d’excursion du mercredi (journée mondiale de l’amitié) avec force drapeaux et chaleureux discours ; avec la proposition de création d’une salle culturelle réservée à l’espéranto.

Cours express d’espéranto

Des cours express d’espéranto ont été animés pour faire découvrir la langue aux Lillois intéressés. La chaîne de télé M6 s’est déplacé pour immortaliser l’instant par un reportage.

Communication entre les 2700 participants

Durant le congrès, se retrouver ne peut être laissé au hasard, au milieux des 2 700 participants. Aussi, un grand tableau d’affichage est à la disposition de chacun pour se laisser des petits messages en fonction de nos numéros d’inscription (indiqué sur nos badges et dans la liste des inscrits du kongresa libro sous la forme de deux listes ; une par ordre d’inscription et une par pays.

Session d’examen

Une session d’examen a eu lieu pour 51 personnes venant de 23 pays (graphique en bas à droite). Elle s’est déroulée en deux parties. 3 personnes ont raté la deuxième.

Nouvelle directrice générale de UEA

Une nouvelle directrice générale de UEA (qui organise UK), Véronika Poor, a été élue pour le siège de Rotterdam, aux Pays Bas à commencer à partir du 1er janvier 2016. Véronika, hongroise, née en 1986, a un doctorat de physique dans le domaine de la nanotechnologie. Elle est très investie dans plusieurs associations espérantistes internationales ; cofondatrice de la radio-canal Muzaiko et elle est au bureau de TEJO (association internationale des jeunes) où elle a contribué par ailleurs à obtenir d’importantes subventions.

Ouverture du congrès, près de 70 pays

L’ouverture du Congrès donne la parole a un représentant de chaque pays présent et, à la clôture, des remerciements ont été adressés à toutes les personnes qui ont vu leurs noms affichés à l’écran. Le groupe des enfants dont le congrès se déroule en parallèle à l’UK se termine sur la même scène en offrant à tous, le spectacle qu’ils ont préparé durant la semaine.

Le prochain Congrès Universel est prévu à Nitra, en Slovaquie. L’équipe organisatrice anime depuis quelques années une rencontre d’été d’étude en proposant des cours pour tous niveaux dans une ambiance des plus festives. On peut s’attendre a un UK formidable et toujours inoubliable.

L’inscription au prochain UK est moins chère jusqu’à fin décembre.

Rappelons qu’en Espérantie, il y a cette délicieuse tradition : les caravanes. Elle consiste à regrouper des futurs participants aux rencontres d’espéranto pour en faciliter les trajets, les rendre plus économiques (par les tarifs de groupe dans le train) et commencer de façon agréable l’événement.

POURQUOI PARTICIPER À L’UK, Comme le congrès Universel Lille ?

  • Pour rencontrer la diversité, de gens et de culture,
  • pour retrouver ses amis,
  • pour retrouver un groupe social avec qui on partage des valeurs,
  • pour se stimuler,
  • pour s’engager dans des associations ou les faire vivre,
  • pour faire connaître son action,
  • pour sensibiliser, inciter, recruter,
  • pour assister à des conférences de grande qualité,
  • pour les nombreux concerts et spectacles,
  • pour vivre pleinement l’espérantie,
  • pour pratiquer et entendre beaucoup d’espéranto,
  • pour voyager et visiter,
  • pour avoir de nouveaux contacts dans de nombreuses parties du monde…

Céline BERNARD

N°115 pages 4 à 8

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *