Archives pour la catégorie Le mouvement espérantiste

Allée de l'espéranto

Allée de l’Espéranto

Allée de l’Espéranto – L’action des espérantistes n’est pas toujours visible, aussi quand ils obtiennent un succès, il est de bon ton de le crier dans l’allée… 

Alice Richard et Florian Cézard, deux jeunes espérantistes du groupe de Montpellier, dévoilent la plaque « Allée de l’Espéranto », donnant le signal de la manifestation.

Suite

Promouvoir l’espéranto

Promouvoir l’espéranto, changer la société

Pour promouvoir l’espéranto, prouvons l’utilité de l’espéranto dans la résolution des problèmes majeurs de nos sociétés et soutenons davantage les bénévoles.

Depuis un certain temps, Thierry Saladin nous présente son nouveau projet de professionnalisation du mouvement espérantiste. S’il réussit à le réaliser, il n’est pas impossible qu’un pro de la communication n’utilise une grande part de son temps (payé par de généreux donateurs) à faire la promotion de l’espéranto chez les militaires, les multinationales, les nucléaristes, les partisans de la négation du réchauffement climatique… Bref chez les « ennemis » des humanistes qu’en général sont les espérantistes.

Suite

Zamenhof Investir

Le mouvement espérantiste 4/4

N°122 pages 18 – 19

Vers une seconde période française ? 4/4

La professionnalisation du mouvement espérantiste et le lancement d’un grand projet commercial ne peuvent s’envisager sans mise de fonds au départ.
Qui peut faire ça ?

Plutôt les retraités. : c’est surtout eux qui ont de l’argent. Mais ce n’est pas exclusif, bien entendu. La question est donc toute simple, et nous la posons directement. Même si c’est la question qui fâche.

Suite

Espéranto Boutique

L’ambition « kleriga » de SAT

SAT-Amikaro, est une association espérantiste bien connue en Francophonie. « Propager et enseigner la langue universelle espéranto », telle est sa vocation fondamentale. Elle affiche clairement, ainsi, sa complémentarité avec SAT. On ne présente pas cette dernière association. Pour ce qui la concerne, celle-ci agit au plus large niveau planétaire. Elle est « mondiale » et même, aux termes de son nom, « anationale » (SAT = Sennacieca Asocio Tutmonda).

Suite

UK Manifestation

Buts pour une évolution durable (CDE)

Lasi neniun malantaŭe : garantii atenton al senprotektaj grupoj en la Tagordo 2030 por Daŭripova Evoluigo.=&0=&

Les 17 buts pour un développement durable récemment adoptés par l’ONU sont fondamentaux et vont vers les Objectifs du Millénaire pour le Développement (JEC) qui a agi en tant que centre des efforts de développement de l’ONU dans la période 2000-2015. À l’occasion du lancement de JEC les représentants des États membres ont clairement indiqué que la mise en œuvre réussie des objectifs dépendra non seulement du travail des gouvernements mais aussi des citoyens ordinaires, et des diverses organisations de la société civile qui sont en mesure d’apporter une aide de moyens au-delà du pouvoir des gouvernements et de ses pressions.

Suite

Créer un club espéranto

Créer un club d’espéranto, même si l’on est seul dans sa ville, c’est possible, utile et même très facile !

Pourquoi créer un club d’espéranto dans sa ville alors que l’on est le seul espérantophone du coin ?

Justement, on pense être le seul du coin, sans savoir que d’autres espérantophones se disent la même chose et ne font rien. Statistiquement, une personne sur mille a déjà des notions d’espéranto et une sur dix mille le parle. Alors dans son coin reculé, il y a forcément un ou plusieurs espérantophones.

Suite

De l’utilité de l’espéranto, actions des actifs et résultats

Comment une poignée d’espérantistes a soutenu des actions pacifistes, écologistes, et autres, et ainsi prouvé l’utilité de l’espéranto.

Action des espérantistes actifs :

Espérantiste depuis 1976… j’apprécie les services rendus par les diverses associations espérantistes

Mais ces associations n’ont toujours pu (voulu ?) participer à des rencontres humanistes où nous étions que quelques-uns à les juger importantes pour la promotion de l’espéranto.

Suite

Le mouvement espérantiste 1/4

N°119 pages 18-19

Contrairement à l’idée dominante régnant au sein du mouvement espérantiste, la situation de l’espéranto n’est pas bonne du tout. Alors que 129 ans ont passé depuis sa création par Zamenhof, tous les indicateurs sont au rouge. Si l’espéranto est une réussite linguistique indéniable, force est de reconnaître que l’on ne peut pas en dire autant concernant sa diffusion.

Suite

Droits des enfants universels

Espéranto en Tarn-et-Garonne de 1990 à 2015 – espéranto Francas

Dans les années 90, Nicole anime des ateliers d’espéranto au Foyer Villebourbon à Montauban, en Tarn-et-Garonne. Pour des raisons personnelles, Nicole cesse ses ateliers et nous n’entendons plus parler d‘espéranto dans notre département jusqu’en 2008, date à laquelle Daniel participe au concours international d’affiches sur les droits de l’enfant organisé par les Francas. Espéranto Francas

Suite